• réponse à une lectrice

    Le 25 juillet une lectrice me laisse ce commentaire (sur un article du 26-03-08 !) :

    " je parcours votre blog (je suis tombée dessus par hasard) et je me demande s'ils sont tous comme vous les gens qui en rédigent : complètement égo-centrés. Quelque part, je vous envie, je me pourris la vie à penser aux victimes des guerres, des famines, des maladies, à inonder mes contactes de méls pour qu'ils signent des pétitions contre les expulsions, la rétention, les ogm.... Bienheureux êtes-vous... Colette "

    Je n'ai pas réagi tout de suite, et puis brutalement aujourd'hui, j'ai envie d'y répondre.
    Tout d'abord, merci d'avoir lu et d'avoir rédigé.

    Je voudrais vous dire que je ne pense pas que tous ceux comme moi qui écrivent des blogs soient égo-centrés. Je ne passe pas mon temps à me regarder le nombril. Or chose curieuse depuis des années, les autres et ils sont parfois nombreux me prennent pour confident. Mais moi, si je tente de leur dire mon problème, il zappe et passe à autre chose : soyons clair, ça les emmerdent. (sauf une ou deux personnes qui savent m'écouter ...).

    Je vous rassure, on ne peut pas ne pas penser aux maux du monde. Il faudrait être sourd et aveugle sur une ile déserte pour ne rien savoir des autres. En revanche, malgré mes indignations, mes coups de gueules, j'ai renoncé à porter secours à toute la misère du monde. Quand je peux faire et efficacement, je fais le maximum que je puisse faire. C'est sûr que ça limite les champs d'action, mais c'est ainsi.

    Ne croyez pas que je sache exactement pourquoi j'écris un blog. J'ai toujours écris dans des carnets, des cahiers, sur des feuilles volantes. Donc la chose n'est pas nouvelle. En revanche mes écrits papiers sont plutôt sur le terrain de l'imaginaire et lus par personne, alors que sur le blog, ce sont des bouts de ma vie lancés sur le net.
    « Bienheureux » dites-vous ?
    Je ne crois pas, ou du moins pas forcément. L'enfer des autres est aussi un peu le mien et mes illusions sont vouées à se briser tôt ou tard.
    Mais quelques fois je survis et d'autres fois je vis et je suis super heureux. !

    Voyez que votre commentaire était utile puisqu'il m'a permis d'aller un peu plus loin. J'espère qu'il vous apportera aussi quelque chose.... 

    mise en ligne 20:10


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Août 2008 à 09:23
    Phoenix
    Je crois que c'est un problème de blog et non de personnalité !
    Enfin de blog... Non ! Pas tout à fait !
    C'est en fait à çà que cela sert un blog... A parler de soi !
    C'est le risque de mettre nos écrits sur le net... Il n'y a pas si longtemps, on pensait que j'étais dépressif suite à pluseurs posts, certes un peu négatifs, mais ils ne réflètaient aucunement mon esprit réel qui était loin d'être dépressif...
    Tout çà pour dire, qu'un blog en fait ne doit pas se lire en cours de route, cette personne tombée par hasard, a réagi sur un posts mais n'a surement pas lu tout le reste.... Si elle l'avait fait, peut être n'aurais tu jamais eu ce commentaire.
    Continue ainsi ! :-)
    2
    buzenval
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:54
    Pauvre Colette. Elle découvre pour la première fois la signification de ce mot "blog"... et elle a très mal compris.
    3
    pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:54
    pouxi
    @ phoenix @buz :
    Merci à tous les deux. Je crois qu'elle s'est un peu fourvoyée ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :