• Après 2 jours de vent et de pluie, nous voici avec un soleil radieux et 18°C ! Les rosiers refleurissent et continuent à donner des boutons… L’année dernière, ils étaient déjà taillés. Qui m’a parlé de réchauffement climatique ?

    Et avant que le temps change à nouveau, je vais cueillir ma provision de verveine. Ma provision, c’est vite dit : c’est plutôt pour Lady S. et ma frangine.


    votre commentaire
  • bomec


    votre commentaire
  • Un coup de chaud dans le sud, puis un rafraîchissement, moi en chemisette et youpi : trois éternuements à ameuter tout le patelin. J’ai chopé un rhume. De ceux qui durent une semaine sans infection, sans fièvre, qui vous met le pif au rouge — tellement vous consommez de mouchoirs — et un peu de coton dans le cerveau. Je sais que je devrais me méfier. Cette période est toujours fatale pour moi. A bientôt.


    1 commentaire
  • Je suis dans le sud. Le temps est changeant, mais quand le soleil est présent, une douce chaleur apparaît. Il fait à peine 11°C la nuit. Entre deux averses et un rayon de soleil généreux, trois boutons de roses se sont sentis prêts à éclore. J'ai cueilli, mis dans un verre et la chaleur de la maison aidant, elles sont ravies et parties pour donner des rangs doubles de pétales.

    Sinon, j'ai des bricoles comme d'habitude. De la plomberie, un peu d'électricité, une vmc à poser, un câble d'antenne à agrafer et un peu de plâtre et de peinture. Que des conneries ; pas très compliquées, mais chronophage à souhait, d'autant que faire 10 km pour acheter 45 euros de matériel, c'est pas des plus rentable. Mais c'est ainsi, perdu dans la campagne.


    votre commentaire
  • Lady S. est rentrée de vacances. Rendez-vous pour un samedi cool avec cinéma et expo. Premier couac, le train qui devait la transporter jusqu’à Paris est supprimé. Du coup, 2 heures de transport et modification de notre programme.

    Direction le Musée de l’Orangerie. Expo « La Peinture américaine des années 1930 ». Nous prenons nos billets sans regarder et oups, l’expo ne commence que le 12 octobre. Nous avons fait quand même un tour du musée.

    Direction les Champs-Elysées pour le film « Les 7 Mercenaires ». Le Gaumont à droite de l’avenue est en travaux ; mais pas celui de gauche. Il est 13h09 et nous n’avons que 35 minutes pour avaler un truc.

    Direction Kaiten. Sushi au bar et à 13h45 nous sommes enfin dans le cinéma.

    Sortie 2 heures 1/2 plus tard. Metro vers St Lazare. Je laisse Lady S. repartir pour son voyage au long cours.
    En temps normal, nous aurions décalé notre sortie, mais je pars dans le sud pour plus ou moins 2 mois.
    Merci à Lady S. pour sa persévérance. Coup de chance, il n’a pas plu !


    votre commentaire
  • J’aurais souhaité mettre la version joué par Rachmaninov lui-même, mais elle n’est pas dispo sur archive.org.

    (https://archive.org/details/RachmaninoffPianoConcertoNo.2InCMinorOp.16)


    votre commentaire
  • le mec du samedi


    votre commentaire
  • Triste nouvelle : Sven de Rennes n'est plus. Je n'ai appris cela qu'hier. Disparu il y a un an déjà à 44 ans, c'est pas top. J'avais découvert son site et ses dessins en août 2006 et fait un post à cette époque.

    Ses garçons étaient attachants et plein de tendresse. Tout comme lui. Chienne de vie !

    Il reste encore son site, mais pour combien de temps (si le nom de domaine n'est pas renouvelé). En revanche reste son blog sur Canalblog (2006-2014) et sur Free, ses tous premiers dessins perso (1979-2002).


    votre commentaire
  • La chose que je déteste par dessus tout émanant d'Eklablog. Je râle à chaque fois. Un article le 10 septembre et il relance le 30. Mais entre le 20 juillet et le 10 septembre, rien ! Pourtant pas d'écriture et cela ne les a pas gêné de ne rien lire pendant 51 jours. Je ne sais pas comment fonctionne leurs alertes de relances, mais c'est du grand n'importe quoi.


    votre commentaire
  • Rendez-vous compte que j'ai oublié de vous annoncer que j'avais un an de plus depuis le 8 ! La nouvelle se répétant tous les ans, je devrai programmer les billets à l'avance plutôt que d'oublier la date. Cette année je suis resté à Paris. Ma descente annuelle vers le sud est prévue début octobre. Je souffle les bougies et je passe à autre chose.


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires