• Dans mon panier ...

    Abréviations, acronymes et langage ‘SMS’

    Pense-bête :

    En Abréviations :
    - Tel à Mme Trucmuche
    - Rdv avec Ch.
    - Voir expo, (bld Bonne Nouvelle)

    En Acronymes
    - Faire un tour à la FNAC
    - Récupérer CB à la Banque
    - Contacter FT
    - Téléphoner à l’UNESCO
    - Interroger le site de l’AFNOR
    - Passer à la SNCF

    En SMS
    - c pa tout ca mais fo ke jme sov a+

    Je comprends que certains aient du mal avec notre langue au quotidien.

    Et c’est quoi la différence entre une Abréviation et un Acronyme ? Toutes ces abréviations et tous ces sigles ça veut dire quoi ? Hein ? Allez ! au boulot !
    (Mais non, ce ne sont pas des devoirs de vacances !)


     

    Bernard Rapp n’est plus. Inutile de rajouter des discours dithyrambiques aux hommages récents. Dans le paysage culturel en général, c’est quelqu’un que je regretterais et que j’aurais aimé rencontrer une fois.


     

    Günter Grass : il a mis 60 ans à digérer. Que dire ? Que c’est long, qu’il aurait du, que c’est une honte, qu’il avait une responsabilité, etc…. Ben oui, mais ça c’est facile à dire. Sans excuser en quoi que ce soit ces actions ou ses pensées, il est des épreuves dans la vie où l’on fait comme on peut et non comme on veut. En tout cas, lire les deux excellents articles du Monde pour comprendre mieux cet écrivain et ne pas entendre seulement, que des jugements hâtifs et indignés balancés vite faits aux infos.

    Articles :
    Günter Grass : la tache sur mon passé, Interview du 16-08-06
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-803846,0.html

    L'Allemagne et le retour du refoulé, par Daniel Vernet, le 17-08-06
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-804105,0.html

     

    Bon week-end à tous

    mis en ligne 17:35


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août 2006 à 19:17
    Morts ou vifs

    Ouch... Je commence la lecture de ton post et je rigole et puis tout d'un coup tu me mets un coup derrière la nuque... Bernard Rapp est mort. Hier. Alors que je n'étais pas à Paris et que je n'ai rien su des infos du jour.


    Tu aurais aimé le connaître, tu n'aurais pas regretté. Chaleureux, sincère, vraiment soucieux de l'autre et finalement si différent de tous les hommes et femmes des médias habituels... Nous avions travaillé ensemble sur l'adaptation à l'écran de son roman Tiré à Part et le souvenir des moments passés avec lui est vraiment fort.

    2
    Vendredi 18 Août 2006 à 23:18
    Comme toi j'ai pris un grand coup hier soir à 20h en apprenant le DC de Bernard Rapp, j'avais eu la chance de l'avoir vu deux fois, l'un au festival de cannes et l'autre dans son emissin qu'il faisiat en direct d'un petit resto chinois, il avait reçu chacun des participants et spectateurs ou invites avec chaleur et respect !! rare ! quand a gunter grass il faut vivre pour comprendre je crois que cela serait la phrase ideale le concernant !!
    3
    Dimanche 20 Août 2006 à 11:38
    BoSauvage
    Merde alors! Encore la faute de l'épice je n'avais pas entendu cette triste nouvelle. Moi aussi j'aimais beaucoup B. Rapp.
    4
    Dimanche 20 Août 2006 à 19:26
    abréviations acronymes et sms
    -C'est un jeu?
    -Je peux y jouer?

    (Pensée émue pour Bernard rapp dont j'aimais beaucoup les films)
    5
    Dimanche 20 Août 2006 à 22:57
    Ryan USHER
    C'est marrant comme la mort suscite plus de reactions que la debilite (premier paragraphe de ton billet) du monde dans lequel on vit...Pour moi c est precisement l inverse...la mort est une chose habituelle, n'en faisont pas un drame...Cependant je me sens concerne par l'anerie humaine qui pour le coup est habituelle aussi mais pour laquelle j'estime juste de m'indigner! Il est de toute maniere entendu que s'indigner contre la mort ne sert a rien, sinon a la rendre plus douloureuse!
    6
    Lundi 21 Août 2006 à 01:10
    Morts ou vifs

    Bon, après le souvenir ému, le jeu :


    Les acronymes sont des termes résumés par les initiales des mots qui composent une phrase. Ils ont la particularité de pouvoir être prononcés comme des mots ordinaires (cf. LOL - Lot of Laughts-, ASAP - As Soon As Possible-, etc.)


    Les abréviations peuvent être apocopes, contractées ou aphérèses c'est-à-dire on oublie le début, le milieu et la fin, ou des lettres éparses.


    Mais on a plus drôle encore, comme les abréviations qui se prononcent comme un mot ordinaire (à la manière d'un acronyme) : p. e. DCD pour décédé, qui est à la fois une abréviation par contraction (il manque des lettres) et se prononce de la même manière que le mot initial.


    À vous de jouer maintenant....

    7
    Jeudi 24 Août 2006 à 22:43
    C'est qui ce "CH"?
    8
    pouxi, l'autre moi .
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:57

    A tous > merci pour tous vos commentaires. Ils sont appréciés.
    zorn > tu as le droit de jouer, sans problème !

    9
    Pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:57
    Morts ou vifs > merci pour ces précisions ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :