• C'est pas un mec, c'est une comète

    Un long w-e et je décale tous mes horaires. Il suffit d'ailleurs de trois jours sans bosser pour que le phénomène surgisse. Hier, je me suis couché à 4h du matin. Je me suis quand même levé à 7h30 ce matin et je suis allé au boulot. Je suis rentré vers 18h et j'étais un peu fatigué. J'ai diné tranquillement, puis m'avisant qu'il me manquait quelques pitances pour demain matin, je suis ressorti à 22h pour faire des courses. Oui, je sais c'est tard, mais j'ai un Daily'Monop ouvert jusqu'à minuit. Cet horaire est un vrai pousse au crime du porte monnaie. Et maintenant j'écris un petit post.

    Pourquoi je pense à Bertrand. Cela fait un peu moins de 2 ans que je n’ai pas eu de nouvelles. Bertrand peut maintenant apparaître dans mes mails à tout moment. Bertrand est un charmant garçon qui comme les comètes traverse ma vie tous les 2 ans. Sa course dans mon ciel dure 2 à 3 mois, puis il disparaît. Mais pendant son séjour dans ma vie, c’est la bousculade. Je dois en prendre mon parti, puisque je tolère (je suis un peu maso) qu’il s’immisce dans mon calendrier. 

    Quand je lui dit que c’est pas possible, que j’ai un autre truc en suspens, il a l’art et la manière de faire son coup de charme, de me prendre par les sentiments. Précision : il est hétéro et je n’ai jamais eu de relation avec lui, mais j’ai été très amoureux de lui il y a quelques saisons… Il doit encore avoir du pouvoir sur mon mental puisque je lui permets d’envahir mon esprit. Je ne serai pas contre un envahissement charnel, mais ce n’est pas le sujet ! (Dites, docteur, j’suis dépendant ou accro ?).

    Bertrand a une forte propension aux délires, vu qu’il se fait copieusement chier suer dans son job. La dernière fois, sans prévenir, lors d’une fête débile, il s’est amusé à me présenter comme un mec plein de fric qui cherchait de bons investissements. Comme j’avais un peu de bulles dans la tête, je n’ai pas démenti formellement la chose, tout juste prétendu que Bertrand exagérait.

    Donc Bertrand est délicieusement insupportable. Il a des rêves plein la tête et comme je suis un bon auditoire, il en profite largement. Moi je le suis, je me laisse embarquer dans son monde. Car il a une idée pour moi tous les 2 ans : ‘tu devrais lâcher ton job et faire de la déco intérieure’ ou ‘pourquoi tu quittes pas ton job et tu t’inscris pas dans un cours de théâtre ?’ Je lui réponds qu’il ne fera ni déco, ni théâtre ni autre chose par procuration ! Car ce qu’il me propose, c’est ce qu’il a envie de faire, lui ! 

    Maintenant, j’attends le mail fatidique qui foutra le bordel dans ma vie pendant 3 mois. J’ai une grande affection pour Bertrand et j’aime cette bousculade périodique. C’est devenu presque un rite.

    Bon, mais qu'est ce qu'il attend pour m'envoyer son mail ?

    mis en ligne 23:56


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août 2006 à 16:05
    Alors il l'envoi ce mail à la fin ?? pfff
    2
    Vendredi 18 Août 2006 à 16:53
    pouxi
    Ben, non ! mais je ne desespère pas ...
    3
    Jeudi 24 Août 2006 à 22:42
    à oublier... et je suis franc
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :