• Confusion des sens

    Avec Lady S., nous avons l’habitude de courir dans le culturel, à travers Musée et autres lieux. Or il s’avère qu’il y a plus d’un mois, je suis passé, seul et en coup de vent, au Musée Bourdelle. Ses sculptures démesurées et commémoratives ne sont pas toutes à mon goût, mais c’est un artiste contemporain de Rodin et c’est intéressant à voir.

    J’en parle donc à Lady S en lui disant, qu’il y a un centaure de bronze dans une attitude lascive. Le pubis humain, garni de prémisse poilu du centaure, est très troublant. L’absence de sexe à cet endroit rend la chose suspecte. Et on imagine ce qu’aurait put être la suite de l’homme sans le prolongement du centaure. Je délire donc à fond en érotisme et volupté et je dis à Lady S. qu’il faut que l’on fasse un saut voir Bourdelle.

    Il y a quelques jours nous entrons au musée. Lady S, intriguée, me presse de lui montrer cette chose qui a mis en émoi mes sens au point de faire un commentaire dithyrambique sur le sujet.

    Je tourne, je vire, je reviens... je ne trouve pas l’objet qui a provoqué en moi tant de passion. Lady S, déçu mais philosophe et résignée, commence à trouver mes délires inquiétants.

    Finalement, le centaure est le « Centaure mourant », qu’il n’a rien de particulièrement érotique et qu’en matière de nu masculin troublant, « Adam » du même sculpteur et beaucoup plus désirable et sexy !

    Je n’ai pas compris cette confusion qui a encombrée mon esprit....

    mis en ligne : 02:00


  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Août 2007 à 23:09
    buzenval
    Mon petit, tu es en manque !
    2
    pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:55
    Buz > oui, ça, c'est pas vraiment un scoop. ! (lol)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :