• serpillière

    Si il y a une chose que je deteste c'est de faire la tournée des oncles, tantes, cousins et annexes. Coup de pot, tous les présents (les survivants...) étaient réunis dans le salon d'une tante donc au même endroit. J'ai revu un cousin germain avec lequel dans notre folle jeunesse nous sommes partis à la découverte de nos corps ... Il n'est plus aussi choupinou maintenant et en plus il est marié à une meuf, une vrai gravure de mode. Bref, après les conversations quelqu'un a suggéré que ce serait bien que l'un de nous fasse un coucou, genre je prends de tes nouvelles mais bon je m'en fous un peu, à une "cousine" annexe. Et devinez qui a gagné ? Ma pomme !

    J'ai soupiré, protesté, fait la moue, rien à faire. Il a fallu que je me fasse violence et souriant pendant dix longues minutes. Grand moment de solitude.
    A cet instant j'ai eu l'impression de servir de serpillière.

    mise en ligne 23:45
    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :