• autres racines, autres lieux

    Je suis né à Paris, ma vie de boulot est l'Île de France et mes vacances sont le sud. Je me sens par moment très près de mes racines méridionales. J'adore la couleur ocre du sud, la lumière de Provence, l'exubérante architecture des palais italiens. Espagne offre des harmonies artistiques uniques. Est-ce le fait d'avoir étudié au lycée l'allemand en première langue que je suis si curieux de la civilisation de notre voisin ?

    Je ne sais pas choisir. J'aimerai vivre six mois dans un coin et trois mois dans un autre et ainsi de suite, pour prendre le temps de vivre tout simplement. Je n'ai jamais apprécié ces voyages éclairs où vous galopez – presque au sens propre – d'un musée à une église, puis à un débarcadère en passant par une place qui vous éjecte dans un autre coin de la ville pour atterrir à votre hôtel et découvrir que le lendemain vous battrez la campagne pour voir encore et encore, ruines, caves, blés, vignes, villages, produits du terroir, points de vues superbes et tout le reste. Que dites-vous ? Les habitants ? Vous plaisantez ! Trois mots et un commentaire. Aucune discussion possible. Pas le temps. Le programme est si serré... Je suis d'accord, c'est une demi-caricature des voyages organisés. En général vous avez un temps de répit où livré à vous même – hors du troupeau - vous pouvez découvrir les choses à votre rythme.

    Ce qui me manque pour faire ce genre d'escapade étirée dans le temps et l'espace, c'est les sous. Car j'aime bien un certain confort et le coté voyageur sac-à-dos n'a jamais été ma tasse de thé.

    Aussi, je voyage autrement. Mais il faudra bien qu'un jour j'aille voir ces terres qui furent le terreau de mes racines. Certainement un jour...

    23:34


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :