• Achats, Expos et Ciné.

    Vendredi, 16h30

    Seb passe au bureau. Direction Dreux. Nous allons acheter des chemises « Status » à prix « déstockage ». Et nous voilà devant les bacs de chemises. On fouille, on regarde, lui propose, moi je prends ou pas. Il ne prend rien car il a déjà fait ses achats il y a quelques jours. Après les chemises, les chaussettes, et de nouveau on fouille et on choisit. Puis un tour au sous-vêtements, rapide, mais nous ne prenons rien. Et Seb de me dire sur un ton amusé « on va nous prendre pour des mecs qui ... » et moi de lui répondre joyeusement « m'en fous, faut assumer ». Il fait nuit et nous reprenons la route du retour. Arrivée chez lui, bisous à sa femme, il est 19h00, il faut que je file sur Paris, j'ai un diner et je ne veux pas arriver en retard. Sur le retour, j'ai pensé à ces deux heures, tout seul avec lui, et lui choisissant pour moi des fringues. Je vous l'ai dit, il est le mec avec qui j'aurais pu vivre, etc, etc, ...


    Samedi, 11h00

    Lady S et moi filons à Beaubourg voir deux expos :
    - Yves Klein, « corps, couleur, immatériel »
    - Robert Rauschenberg « combines »
    Pas trop de monde à cette heure. A la caisse, un mec épais comme un criquet famélique avec une voix de folle ... mais très affable.

    > Expo : Yves Klein
    >> (Ex-voto dédié à Sainte Rita de Cascia)

    Klein, artiste prolixe et fulgurant - il meurt à 34ans en 1962 - touchera d'autres domaines que la peinture. L'artiste aux tableaux monochromes jongle avec trois couleurs : le bleu (le bleu Klein IKB !), le rose et l'or. Mais il fait aussi des conférences, organise des événements autour de son oeuvre, compose une musique avec un seul son, devient 4ème dan de judo au japon, lit les Rose-Croix et Bachelard dont il sent la proximité de pensée, etc...
    Je connaissais ses grands tableaux et ses objets bleus, mais j'ai découvert ses grands tableaux à la feuille d'or. Ils sont fascinants. Mais je n'irais pas plus loin. Il existe beaucoup d'informations sur cet artiste majeur du XXème siècle, en bibliothèque et sur internet.

    http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-yves_klein/ENS-Yves_Klein.htm
    http://www.yveskleinarchives.org/

     

    > Expo : Robert Rauschenberg
    >> (Rebus)

    Rauschenberg, né en 1925 et toujours vivant a participé au renouvellement des avant-gardes. Les "combines" exposées, qui couvrent la période 1954-1961, sont des oeuvres qualifiées de néo-dadaïstes. Assemblage d'objets nombreux et variés, souvent très colorés. Objets, images, huile, papier, tissu, morceaux de textes sont la base de grandes compositions tridimensionnelles où l'artiste et le public sont à égalité face à l'oeuvre. Les compositions sont denses. Il faut avoir plusieurs regards : de loin, puis de près pour les détails. Mais son oeuvre - si elle est la plus novatrice à l'après-guerre - est aussi la plus complexe. On peut être dérouté devant ce travail, où l'art est du quotidien et inversement, avec de subtils liens avec le Bauhaus ou Picasso

    http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-rauschenberg/ENS-rauschenberg.htm
    http://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Rauschenberg


    Samedi 13h30

    Film : « Ne le dis à personne », de Guillaume Canet.
    Adapté du roman « Tell No one » d'Harlan Coben.

    Synopsis :
    Sa femme Margot a été sauvagement assassinée par un serial killer. Totalement détruit, Alex ressasse jour après jour le souvenir bouleversant de son amour perdu. Huit ans ont passé. Alex reçoit un e-mail anonyme. Il clique : une image... le visage d'une femme au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Celui de Margot...

    Et là je vous renvoi (oui, je sais sur ce coup là je suis féniasse) à l'article de Matoo : http://blog.matoo.net/index.php/archives/2006/11/14/ne-le-dis-a-personne/

    C'est un très bon film à voir, une pléiade de bons acteurs, et une bonne histoire. Juste un détail : Guillaume Canet en violeur et cogneur, on y croit pas !


    Samedi 16h30

    Lady S et moi, sommes morts de faim. Qu'à cela ne tienne : un salon de thé fera notre bonheur. Très bon thé et pâtisseries contentent nos estomacs pendant que nous papotons de tout et de rien... Tiens le serveur est pas mal : pas très grand, mais châtain aux yeux bleus, ça c'est bien !

    mis en ligne 23:54


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Novembre 2006 à 00:05
    lance
    le serveur chatain aux yeux bleu...alors comme cela voila le serveur modele...non mais franchement...un ex serveur aux yeux vert il n'a aucune chance alors...??? mdr
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :