• à la campagne et à la ville

    Un dimanche à la campagne…

    J’avais évoqué l’année dernière les départs nombreux de mes collègues. L’ancienne équipe s’était salement raréfiée. Je suis resté proche de Mister A, informaticien, avec qui on a fait souvent des courses ensemble à l’heure du déjeuner, dans le grand centre commercial tout proche. Mais aujourd’hui il quitte lui aussi la société. Et comment je vais faire maintenant ? Surtout qu’il a décidé de vendre son logis et de partir en province. Ça me fera toujours une escale à prévoir, mais c’est pas pareil. Donc avant qu’il s’en aille je suis allé déjeuner chez lui à la campagne, dans un petit, tout petit village. Journée très agréable. J’ai failli louper mon train pour le retour, d’autant que mon timing était serré : je devais voter. La chose fut faite trois minutes avant la fermeture du bureau de vote.

    Comme je déteste les soirées TV électorales, où les mêmes pingouins répondent depuis des années aux mêmes questions idiotes des journalistes, j’ai attendu la fin de soirée pour profiter de mon grand écran.

    Hier, lundi. Pas en forme. Journée zappée.

    Ce matin, grève mais des transports sans trop de retard. Seul hic qui m’a fait flipper : je suis parti de chez moi sans pouvoir verrouiller ma porte. J’avais oublié mon trousseau de clé chez ma sœur et c’est seulement en fin de matinée, qu’elle a fermé.

    Et maintenant je suis sur un dossier bizarre et confus. J’ai pas une super énergie, mais j’avance….

    mise en ligne 15 :00
    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :