• pianissimo

    J’avais eu il y longtemps un piano droit d'étude Pleyel sur lequel je pianotais, mais dont la vieille carcasse n'avait pas supporté déménagements et garde-meubles. Je l'ai donc bazardé. Au fond, tous les dix ans l'envie irrésistible de jouer du piano me reprend. La première fois je devais avoir 8 ou 9 ans. Et je ne sais pas réellement en jouer... Mais cette semaine, j'ai craqué pour un piano numérique Roland-F120 ! Une vrai merveille pour l'éternel débutant que je suis. J'ai décidé avec force et conviction d'apprendre les bases indispensables et de me faire plaisir même si cela me demande un minimum d’énergie et de souffrance.

    Maintenant, allons travailler nos gammes pour désengourdir nos doigts, la fausse note est si facile.

    Arthur Schnabel disait : « L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. »

    14:59


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :