• Mieux !

    Mieux ! Ca va beaucoup mieux (lumbago s'éloigne).

    Je n'ai pas pu résister à acheter un comment dire ... porte-cartes ? Oui c'est ça. Boitier rigide, gris argent brossé. Parce que ces foutus cartes, sur à peu près le même modèle, on en a des tonnes : la CB (bleue ou dorée), la verte (Vitale), La bleue pâle (lavage voiture), la bariolée (pour parcmètre), la blanche (self boulot), autre blanche (accès boulot), la grise (accès parking), la rose et mauve (Monoprix), la verte et rouge (Casino), la jaune et noir (kiloutou), plus toutes les autres qui n'on servi qu'une fois... Et après ? Ben y'a tous les codes (mais pas toujours) en 4 chiffres ou 6 mélangés avec des lettres ou 8 ou ce qu'on veut ou pas de codes du tout. Et puis les codes sans cartes : pour l'entrée de mon immeuble, pour l'ordi du bureau, la messagerie, le répondeur du téléphone boulot, puis tous les autres pour la maison et on recommence. Ne pas mélanger codes et cartes sinon c'est la cata. 

    Et puis la subtilité d'avoir à changer les codes régulièrement. Code pas bon = insulte de cette foutue machine. Aucun savoir-vivre. A croire que nos chers programmeurs ne savent pas programmer les formules du genre : "Cher ami, il est très tôt pour vous ce matin et il semble que vous ne soyez pas très réveillé. Soyez gentil, faites un effort, votre login et/ou votre mot de passe sont erronés ; Croyez bien que j'en suis désolé, mais vous pouvez ressaisir vos identifiants" .... C'est peut-être un peu trop cette fois-ci, non ? Je vois à votre air que c'est trop long ! Bon, tant pis. On se contentera des messages habituels... Dommage.

    Et puis on nous annonce la révolution biométrique : mon iris me servira d'identifiants. Et c'est là que toutes nos expressions imagées aujourd'hui prendront toutes leurs significations :
    - Ah non, ça vaut les yeux de la tête.
    - Tu l'as eu à l'oeil ! (=c'est pas gratuit)
    - Eh, mon oeil ! je te crois pas
    - Quoi, t'as un conjonctivite ? c'est la galère !
    - Pleure pas, on s'en sortira !
    - Si tu continue à dépenser comme ça, je t'arrache les yeux !

    Je dois en oublier des tonnes.
    A vous de continuer maintenant !

    Zut, j'ai oublié le code pour ... je me souviens pas ! (elle est facile celle là)

    mis en ligne : 23:30

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Juin 2006 à 09:06
    Henri-Pierre
    Bol de charmante ironie dès le matin ; ça fait du bien.
    2
    Samedi 10 Juin 2006 à 12:16
    BoSauvage
    Sympa ta proposition de message mais imagine l'impact sur la pauvre petite mémoire de ta puce. Elle est bien limitée tu sais!

    Biométrie, reconnaissance par l'iris... super chouette... et comment fait on quand on a un lumbago arf!!!
    3
    Lundi 12 Juin 2006 à 09:22
    pouxi
    On fait plus rien, on est  "out " ! dur, dur ....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :