• je suis encore vivant ...

    Je n'ai pas beaucoup été présent. J'ai même zappé fin mai, les cinq ans du blog. Que le temps passe vite. Il faut dire que je ne fais rien pour qu'il ralentisse.

    Je me laisse vivre. Samedi, déjeuné en ville au Palais-Royal avec Lady S. Les moineaux, si frondeurs d'habitude, ne sont pas venus chiper les miettes de pain sur la table. Le boudin-purée était délicieux mais le cake du café gourmand n'était pas aussi léger que souhaité.

    Puis direction le Louvre pour deux expos en combiné.

    Le site web est très bien fait. Je précise cela, car dans ce cas d'expos, où le thème est très ciblé, il vaut mieux savoir ce qui nous est vraiment proposé. Ensuite, libre à nous de voir et d'apprécier.

    L'expo Rembrandt ne m'a pas emballé. Seul un tableau de christ en croix de Jacob Adriaensz Backerde a retenu mon attention. Peut-être que le thème 'la figure du christ' n'a pas été traité comme je m'y attendais.

    Quant à Le Lorrain, la matière était plus riche avec ses innombrables croquis, esquisse, études de la nature. Bien sûr était présenté également ses grands tableaux avec sa lumière d'horizon si éclatante et si novatrice que Turner y puisera l'énergie pour ses propres oeuvres.

    Présentations extraites du site http://rembrandt-lelorrain.louvre.fr/fr/

    expos-louvre-rembrandt-lelorrain

    Rembrandt et la figure du Christ. (Musée du Louvre, jusqu'au 28 juillet)

    Peindre le Christ d’après nature… Comment cela est-il possible ? Cette énigme est à l’origine de l’exposition sur Rembrandt et la figure du Christ. « Figure » : visage, face, bien sûr, mais aussi physionomie, contour, silhouette – personnage, légende, souvenir… La vision en ombre chinoise du Christ dans Les Pèlerins d’Emmaüs (Paris, musée Jacquemart-André) pose le problème : l’ombre suggère le mystère de la résurrection de Jésus, tout en affirmant qu’il n’y a pas d’évidence des traits du Christ. Rembrandt refuse la formule d’une image mille fois répétée.

    Dans sa quête de renouveau des images chrétiennes, Rembrandt rejette la majesté prévisible d’un Christ traditionnel. Il s’intéresse à la figure du Christ en tant que telle, mais aussi à sa perception. Famille de Jésus, disciples, foule à laquelle il parle… De façon générale, il se tient au-dessus des querelles théologiques. Rembrandt était protestant, dans une république protestante accueillant toutes les religions. En toile de fond des œuvres qu’on va voir, il y a la célèbre tolérance religieuse de la Hollande du XVIIe siècle.

     

    Claude le Lorrain, le dessinateur face à la nature. (Musée du Louvre, jusqu'au 28 juillet)

    De son vivant, Claude Gellée, dit le Lorrain, a été reconnu l’un des plus grands maîtres du paysage. Jusqu’au début de l'impressionnisme, et même au-delà, sa vision sereine et intensément poétique du paysage « classique » est devenue une référence pour ses nombreux imitateurs. Le Lorrain a su allier la grandeur idéale d’un monde antique, rêvé, avec les impressions d’une nature réelle et expérimentée. Son utilisation savante de la technique dans le rendu des effets de lumière et l’inclusion efficace dans ses tableaux d’éléments étudiés dans la nature lui ont permis d’atteindre ce très haut niveau.

    Le musée du Louvre et le musée Teyler de Haarlem organisent ensemble cette exposition. La qualité ainsi que la diversité des œuvres exposées vont permettre une vision complète de l’activité graphique du Lorrain. Toutes les différentes manières dans lesquelles l’artiste s’est appliqué seront représentées : des études faites sur le motif aux croquis représentant des monuments de la Rome de son temps, des rapides croquis d’animaux et de figures aux grands dessins aboutis dans lesquels il a élaboré ses compositions religieuses ou mythologiques. La sélection permettra ainsi de suivre la démarche de l’artiste dans la préparation de ses chefs-d'œuvre peints et de découvrir sa passion pour l’art du dessin.

    mise en ligne 19:14
    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :