• et un noël de plus

    Réveillon en famille, sans folie, mais avec des cadeaux. Du coup j'ai oublié le défi du chef-choupinou cuisinier de mon café habituel. J'y ferai un tour avant le nouvel an.

    Je voulais honorer la mémoire de Blake Edwards, disparu à 88 ans ce mois ci. Il a réalisé nombre de comédies. Il est surtout connu comme réalisateur de « Diamants sur canapé », « La Party », « Victor/Victoria » et de plusieurs films de la série « La Panthère rose ».(extraits in http://fr.wikipedia.org/wiki/Blake_Edwards).

    Dans « Victor/Victoria », voici la fameuse scène du « Jazz Hot »

     

    Dans les années 1930 à Paris, Victoria Grant, une chanteuse classique, ne trouve plus aucun contrat pour subsister. Alors qu'elle touche le fond, elle rencontre un homosexuel quinquagénaire, Carroll Todd dit « Toddy », qui imagine de la faire passer pour un homme spécialisé dans les spectacles de travesti.
    Sous le nom de Victor Grezhinski, elle connaît dès lors un immense succès dans les cabarets parisiens, au point d'attirer l'attention de King Marchand, un producteur de spectacles américain en lien avec la pègre de Chicago, grand amateur de femmes et qui est extrêmement troublé de se sentir attiré par celle qu'il croit être un homme.(extraits in http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Victoria)

    (Le DVD est disponible chez Amazon)

    mise en ligne 23:00
    .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :