• Démarrage laborieux et anecdotes

    Un week-end de m***.
    Un rythme à contre-courant. Je recommence à être insomniaque. Je vis la nuit et je dors toute la matinée pour me trainer encore l'après-midi. Je suis donc à contre-courant. Tout en décalage horaire, pire que si j'avais voyagé à l'autre bout du monde. Et en ce lundi matin, j'essaye de travailler de façon cohérente. Je suis crevé quand je m'endors et crevé quand je me lève. J'ai une tête de déterré. L'énergie d'une limace paresseuse. Je suis une chose qui n'a plus de nom ni de volonté. Un ectoplasme. Un fantôme sans ses chaines. Quel spectacle je donne à mon entourage. Certains doivent se demander si je ne me poudre pas le nez.

    Ça me rappelle un mec qui habitait dans ma rue et qui abusait de substances illicites en poudre. On l'avait surnommé "Nez poudré". Faut dire qu'il sortait quelquefois sans s'être bien essuyé le pif. Toujours très cool, mais toujours dans un état effroyable. Pendant un temps il est devenu mieux sapé, avec une bonne mine, un tonus retrouvé : il avait une copine. Mais comme il n’a pas pu se passer de sa poudre, la copine est partie. Et "Nez poudré" est retombé à l'état d'ectoplasme.

    Dans le même temps et dans le même coin, un mec avait accroché en permanence à sa rambarde de fenêtre au 4ème étage, le drapeau arc-en-ciel. Parfaitement visible de la rue, il fit couler beaucoup de salive, beaucoup d'interrogations et de conneries au Tabac du coin. C'est quoi ce drapeau ? Ça sert à quoi de le mettre autant en évidence ? Jusqu'au jour où les questionneurs surent ce que c'était. Les réflexions et les commentaires repartirent pour un tour. C'est honteux !... On est en république, non ? On fait comme on veut... Entre ceux qui fustigeaient le propriétaire du drapeau, ceux qui l'approuvaient pour faire chier les premiers et ceux qui prudemment ne prenaient pas parti, les discussions étaient chaudes. Mais personne n'avait vu le quidam en question. Et la polémique reparti sur les qui est-il, le connaît-on, l'a-t-on déjà croisé, il doit avoir les cheveux décolorés..., il doit porter du rose, c'est sûr... Et pourquoi pas des plumes, pendant vous y êtes !... Là vous exagérez !.... La buraliste prudente ne répondait à aucune question de ses clients. Elle savait, mais ne disait rien. Inutile de vous décrire toutes les tenues que ce mec a endossées. A ce régime là, sa garde robe aurait pu alimenter un magasin de fringues et les tenues du Moulin Rouge !

    Et puis un jour, plus de drapeau à sa fenêtre. Tout ce petit monde a imaginé qu'il était parti. Les imbéciles, pas du tout. Maintenant ils étaient deux et vivaient leur amour sans drapeau. Comment je sais tout ça ? Par mon marchand de journaux, bien sûr. Il me raconta la chose, en me disant "je ne le raconte pas à tout le monde, les gens sont méchants ". Et ce jour là il me donna mes 2 DVD dans un sac plastique publicitaire avec "Têtu" écrit en rouge et en énorme. J'étais mort de rire, parce qu'il donnait ce sac à tous ses clients pour trimbaler leurs revues. Si certains avaient su, en sortant l'air dégagé, qu'ils faisaient à leur insu de la pub pour Têtu, on aurait certainement assisté au lynchage du libraire.

    mis en ligne 11:04


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Août 2006 à 18:57
    S'il n'y avait que les libraires....mdrrrrrrr, en tous les cas.., le jour ou l'on ne parlera plus de nous "les gays" que l'on ne pensera plus a nous faire des lois( car tout sera fait..), ce jour la nous aurons gagné... la paix..la tranquillité..et plus de "gros con "a deblalterer des conneries...euh sorry je me suis laissé aller .(.je parle pour ceux qui vivent en dehors des capitales...)
    Mais ce jour la "le libraire du coin " devra trouver un autre theme, et le blem c'est qu'il trouvera autre chose....la C.....est indefinissable....
    2
    Mardi 29 Août 2006 à 07:18
    T'inquiete pouxi je suis plein d'espoir !!!! mdr
    3
    Mardi 29 Août 2006 à 08:04
    Est-ce que, depuis, tu as récupéré le drapeau multi-colors et l'as mis sur ta fenêtre? :o)
    4
    Mardi 29 Août 2006 à 22:10
    BoSauvage
    Belle chute!
    Alors? où est le drapeau maintenant?
    5
    Jeudi 31 Août 2006 à 07:59
    greg
    Les gens vivent dans un monde répugnant. Ils passent leurs vie à critiquer leurs voisins et surtout ils oublient facilement que l'on vit en "République".
    J'ai vu ça hier au travail, des jeunes homme m'ont dit Grégounet et ils hurlaient ceci, mes collègues se sont mis à les critiqués et à me critiqué, tout ça parce que je n'ai rien dit et surtout parce que j'étais devenu tout rouge et je leurs répondais en rigolant.
    Allez bises.
    Greg.
      
    6
    Vendredi 1er Septembre 2006 à 00:53
    BS > le drapeau a disparu , certainement volé par un fan !
    greg > évite de rougir, ça donne moins de prise aux critiques ...
    7
    Pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:57
    lance > on peut toujours rêver... c'est ça l'espoir ! 
    8
    Pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:57
    buz >oups, j'ai oublié de le reprendre !!! o)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :