• activité ralentie

    Nina Simone, I want a little sugar in my bowl

    Vendredi : déjeuner avec Seb. J’étais super content de le revoir. Voire un peu ému. Puis fausse manœuvre avec le café dans les mains : il me suivait, j’ai ralenti brutalement et comme monsieur me suivait de très près, son propre café a atterri sur ma veste. Il était emmerdé mais mort de rire. Moi aussi. Un autre aurait fait ça, j’aurais gueulé comme un putois. No comment. Quand on aime, on ne compte pas... On se voit jeudi prochain, pour faire des « affaires » de chemises. J’adore quand il choisit pour moi !

    Je pensais que le 11 novembre, les magasins restaient ouverts ... Ben, non, le pharmacien, le café du coin, le pressing étaient fermés. Mais la librairie, les magasins de bouffes étaient ouverts et pour ceux qui n’auraient pas vus les lumières, une affiche précisait que c’était bien ouvert !
    Faut dire que j’avais un peu zappé que c’était une journée de commémoration de l’armistice et qu’il ne reste plus que quatre poilus, le cinquième ayant tiré sa révérence la veille à 112 ans !

    J’avais prévu de me bouger un peu Dimanche, et je n’ai rien fait. C’était la glande totale !

    J’aurais pu aller à ma librairie préférée :
    Il n’a pas encore 112 ans, Jean d’Ormesson, et la librairie organisait ce dimanche matin, une séance de signature pour son dernier livre « La création du monde ». Cela a du être un foutoir avec cette signature et le marché dominical. Un encombrement absolu des caddies jusqu’au blocage des trottoirs ! J’aurais pu y aller par curiosité et être certain de rencontrer - non pas l’homme de ma vie, ce serait trop beau – mais une connaissance qui, faux cul, aurait dit « mais c’est incroyable ce monde ce matin ». En mourant d’envie de faire dédicacer par l’auteur un exemplaire de son livre.
    (Je me demande si je ne vais pas le lire...)

    Mais, j’aurais pu aller aussi au kiosque à journaux. Le jeune mec qui officie le dimanche matin est choupinet, a des mains superbes, un beau sourire, les cheveux noirs mi-longs, très aimable et je craque, voilà !
    Et dans la foulée acheter un poulet rôti au marché. L’éleveur-rôtisseur le fait à la broche et met, si on le désire, un peu d’estragon entre chair et peau. Le résultat est sublime.

    Et je n’ai rien fait, rien vu, rien entendu de tout cela. Je suis resté comme une loque chez moi, trainant entre un rangement et un autre, en accomplissant sans enthousiasme des tâches ménagères et en me vautrant devant la TV.

    Je crois finalement que j’aurai du mettre le nez dehors....

    mis en ligne 23:55


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Novembre 2006 à 00:57
    Morts ou vifs
    Tu as eu bien raison de ne pas te forcer ! Parfois, il faut savoit glandouiller, ranger, se vautrer, cocooner, brosser le chat, changer les meubles de place le matin pour tout remettre comme-c'était-avant l'après-midi...
    Quand aux achats de chemises de jeudi prochain, viendrais-tu aux soldes privés 3 étages en dessous de mon bureau qui se déroulent justement ce jour-là ?  
    2
    Lundi 13 Novembre 2006 à 17:19
    nicolas
    "Je crois finalement que j’aurai du mettre le nez dehors...." : la réflexion classique qu'on se fait tous à 19 heures le dimanche soir en se rappellant qu'on avait prévu de faire un truc important et qu'on a oublié... grrr
    3
    Lundi 13 Novembre 2006 à 20:27
    il arrive certaines fois ou l'envie de se " vautrer " est un délice alors n'ai pas de honte à cette façon lassive certains qu'en plus avec l'evenement passé plus tot du kawa renversé tu as bien du laver l'horreur faite ....
    D'ormesson est un homme de grande valeur c'est clair la seule fois ou je l'ai vu en " vrai " comme disent les gosses, il etait chez field dans l'emission le cercle de minuit lorsqu'il l'animait tu vois ce n'est pas hier... hum , il etait dans le style "  étalon un peu fou " face à une femme de vingt et quelque années... le coeur vert quoi !!!!
    4
    Buzenval
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:56
    Un mois plus tard, le Pouxi national n'a pas changé et c'est tout ce que j'aime, même le poulet rôti....
    5
    pouxi
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 01:56
    - Morts ou vifs  >  je crois pas, à priori c'est pas des soldes privés mais un circuit grossistes. Je raconterai si on y va.
    - Nicolas  >  on peut faire "grrr" plusieurs fois ....
    - Lance  >  "... homme de grande valeur..." et homme d'humour aussi.
    - Buz  >  ton compliment me fait rougir ! merci buz .... 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :