• Le samedi 16, ciné à la séance de 10h. Lever aux aurores ! Lady S. était de la partie. Le film : Jurassic World. Certains diront que la saga Jurassic est moribonde. Je ne sais pas. A cette heure si matinale, nous n’étions qu’une poignée de spectateurs.
    Presque une séance privée.

    Jurassic worldJURASSIC WORLD: FALLEN KINGDOM

    Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle. Lorsque le volcan inactif de l'île commence à rugir, Owen et Claire s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction.  Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission. Arrivant sur l'île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

    Ces bestioles donnent faim. Façon de parler. J’avais envie de viande crue… Et à côté du ciné, devinez ce qu’il y a ? Un hippo ! J’ai pas osé le grand tartare. Le normal était suffisant. Lady S. a été plus classique avec son pavé cuit.

    Un promenade pouvait se faire vu le temps. Descente jusqu’au Grand Palais, vide en entrée gratuite. La verrière est superbe. La température l’était aussi. On n’a pas l’impression d’un surface gigantesque. Cela est dû à la hauteur, 40 mètres tout de même.

    Sortie et direction le Café Fiat pour quelques bulles rafraîchissantes. Puis retour à pied à St-Lazare avec un arrêt chez Singer et chez Mark & Spencer pour quelques nourritures de brunch pour dimanche, puis retour at home.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires